Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

EPIC 40.000 : Rapport de bataille

Publié le par tigibus

Bonjour,

Après avoir fait un peu de rangement, je suis retombé sur les 3 livres de règles de EPIC 40.000. Après les avoir relu, je me suis fait une petite partie avec l'une des reconstitutions proposées dans le Livre de Batailles : La Rivière De Souffre.

Cela a surtout été l'occasion de ressortir mes deux derniers ponts.

Je joue habituellement à la version Epic Armageddon, c'est donc la première fois que je joue avec cette version plus ancienne.

Le scénario oppose une force de Space Marine à une Waagh Ork pour le contrôle de 2 ponts.

Mise en place :

Vue du côté des forces Space Marine

Vue du côté des forces Space Marine

TOUR 1 :

Les armées s'avancèrent prudemment, chaque camp prennant possession d'un pont.

La première phase de tir fut pour très profitable pour les Space Marine :

Les dévastateurs en position dans les immeublent firent feu sur les orks et descendirent 2 unités de Kommando.

EPIC 40.000 : Rapport de bataille

Les Whirlwinds lancèrent un déluge de jeu sur le détachement Ork placé sur le Pont Rouge. Alors que la solide structure supporte parfaitement le bombardement (bravo l'architecte!) il en va autrement pour les Peaux Vertes. Mais malgré les pertes, les Orks gardèrent leur position.

Les Whirlwinds lancèrent un déluge de jeu sur le détachement Ork placé sur le pont. Alors que la solide structure supporta parfaitement le bombardement (bravo l'architecte!) il en va autrement pour les Peaux Vertes 
EPIC 40.000 : Rapport de bataille

Les troupes étant trop éloignées pour un assaut, le tour se termine là. Les Orks sur le Pont Rouge ne parvinrent pas à retirer leur Pions Impacts.

TOUR 2 :

Les Orks se préparèrent à lancer l'Assaut, et ça allait faire mal.

Les Pions Impacts empéchèrent les Boyz d'avancer plus loin sur le Pont Rouge. Ca allait faire mal, oui, mais pas pour l'Imperium : les Space Marines s'avancèrent en prévision d'un assaut redoutable, les Whirlwinds remirent le couvercle juste avant l'affrontement, réduisant encore plus les forces de l'ennemi. L'assaut Space marine fut terrible et le détachement Ork anéantis. Seule une unité Ork pu fuir et une unité d'assaut Space Marine fut tuée. Le Pont Rouge tomba entre les mains de Space Marines.

EPIC 40.000 : Rapport de bataille

Le deuxième détachement Orks fonça droit devant en direction des Land Raiders postés sur le second pont. Les quelques pertes dûes aux tirs adverses ne parvinrent pas à entamer l'enthousiasme des Peaux Vertes à l'idée d'une bonne bagarre. Comme pour venger leur congénères, l'assaut eu lieu au milieu du second pont : 3 Land Raiders explosèrent. Les Space Marines démoralisés allèrent se réfugier au près des Whirlwinds.

EPIC 40.000 : Rapport de bataille

TOUR 3 :

Situation au début du Tour 3

Situation au début du Tour 3

Dans leur euphorie, les Orks tentèrent de refaire un assaut et de renouveller l'exploit.

Les Space Marine fraichement ralliés se repositionnèrent et au lieu d'accepter l(assaut, firent feu sur les Xénos, imité par les Whirlwinds. Cette nouvelle tempête de feu stoppa net les Orks, les empéchant de faire leur deuxième mouvement de charge mais pas de faire un tir. Dans un dernier sursaut, les Peaux Vertes parvinrent tout de même à réduire au silence le quatrième Land Raider. 

Situation à la fin du Tour 3

Situation à la fin du Tour 3

TOUR 4 :

Cela se présente mal pour les Orks. 

Les Space Marines obtiennent l'initiative pour les phases de mouvement et de tir.

Les Devastators et une des 2 escouades de Whirlwind lâchèrent tout ce qu'il leur restait sur les Orks qui se retrouvèrent avec tant de Pions Impacts que leur puissance de feu fut réduite à zéro.

La deuxième escouade de Whirlwind prirent position sur le Pont Rouge.

Les Peaux vertes ne font rien et subissent l'assaut du dernier détachement  Space Marine.

Résultat : 5 pertes supplémentaires pour les Orks contre 1 unité pour les Space Marine.

EPIC 40.000 : Rapport de bataille

C'est tout logiquement que les Orks prirent la fuite en direction du bord de table.

EPIC 40.000 : Rapport de bataille

VICTOIRE TOTALE pour les Space marines qui ont réussi à conserver les 2 ponts.

La rivière infranchissable est une vraie plaie!

 

Ma première partie EPIC 40.000 donc! Ca faisait un moment que je voulais tester, maintenant c'est fait!

Sympa, simple, rapide, mais des points assez flous dans les règles. Les Whirlwind sont vraiment terribles et je me demande si j'ai bien joué les tirs de barrage : une escouade de 3 Whirlwinds place 3 gabarits?

Les listes d'armée à la carte sont appréciables pour varier les plaisirs, on peut utiliser les figurines qu'on a et qu'on aime voir sur la table sans trop de restrictions. 

Bon, je ne lâcherais pas EPIC ARMAGEDDON (il reste bien mieux à mes yeux) pour EPIC 40.000, mais j'y reviendrais sûrement.

 

A+

Tigibus

Commenter cet article